AnglaisFrançaisAllemandItalienEspagnol

Modifications apportées aux révisions 2001 et 2007 de la norme

Les principales différences concernent la condition 2 (Loupes) où les conditions de mesure ont été modifiées comme suit: -

  • Ouverture de 7 mm à 70 mm pour les sources ponctuelles et
  • Ouverture de 3.5 mm à 35 mm pour les sources étendues (sources non ponctuelles).

Les autres modifications ne sont pas détaillées ici, mais des copies de la dernière norme peuvent être obtenues auprès de Lasermet.

Modifications apportées lors de la révision de 2001 de la norme

Une révision majeure des normes européennes et internationales de sécurité laser CEI 60825-1 et EN 60825-1 a été effectuée en 2000 et les nouvelles versions des normes sont entrées en vigueur le 1er janvier 2001.

Les informations ci-dessous indiquent certains des principaux changements par rapport à l'édition précédente de 1994

Changements principaux

1) Les classes laser 1, 2 et 3a ont été remplacées par de nouvelles classes 1, 1M, 2, 2M. Les lasers précédemment classés en classe 1 ou classe 2 ne sont pas affectés.

Les classes 3B et 4 sont inchangées, mais certains produits laser et LED qui appartenaient auparavant à la classe 3B sont désormais inclus dans les classes 1M, 2M ou 3R.

La nouvelle classe 3R couvre les lasers à émission accessible moins de cinq fois la limite de classe 2 entre 400 nm et 700 nm, ou moins de cinq fois la limite de classe 1 à d'autres longueurs d'onde. Il n'y a pas de classe 3R pour la plage de 180 nm à 302,5 nm.

Les nouvelles classes laser sont décrit ci-dessous.

2) Les tables MPE et AEL ont été modifiées pour prendre en compte les nouvelles données pour les impulsions ultra courtes. (10-13 à 10-9 s).

Afin de prendre en compte plus précisément les mécanismes d'endommagement pour des temps d'exposition plus longs, les MPE ont été radicalement révisées entre 400 et 600 nm pour des temps d'exposition dépassant 10 s. Dans cette plage, il sera nécessaire de calculer séparément le risque photochimique rétinien et le risque thermique rétinien. Le terme dépendant de la longueur d'onde qui existait auparavant entre 550 et 700 nm, appelé C3 a, a été abandonné. Il a été remplacé par un terme dépendant de la longueur d'onde applicable uniquement au danger photochimique rétinien entre 450 et 600 nm, également appelé C3

Une nouvelle variable gamma b (l'angle d'acceptation) a été introduite, fonctionnant entre 400 nm et 600 nm. Cela ne s'applique qu'au risque photochimique rétinien.

Entre 400 nm et 1400 nm, les équations MPE / AEL différencient entre alpha <= 1.5 mrad (source ponctuelle) et alpha> 1.5 mrad (source intermédiaire ou étendue). Le terme T2 a été introduit. Cela dépend de la taille de la source (sous-tension angulaire) et affecte la limite supérieure d'exposition pendant de longues périodes.

3) Il y a eu quelques révisions des exigences d'ouverture de mesure pour l'évaluation des émissions accessible. La CEI / EN 60825-1 (1997) a permis de mesurer les émissions accessibles avec une ouverture de 7 mm de diamètre ou une ouverture de 50 mm de diamètre. Le document révisé introduit deux conditions dont la plus restrictive s'applique:

Les mesures doivent être effectuées avec une ouverture de 50 mm à une distance de 2 m et une ouverture de 7 mm à des intervalles entre 14 mm et 100 mm en fonction de la taille apparente de la source.

En dehors de la plage de longueurs d'onde de 400 nm à 1400 nm, l'ouverture de 50 mm est réduite à 25 mm.

4) Des modifications corrélatives ont été apportées à la section utilisateurs (section 3) et aux annexes. L'annexe B (Considérations médicales) a été révisée. Deux nouveaux appendices sont inclus pour la première fois: une liste consultative d'informations à fournir par les fabricants de LED pour aider les utilisateurs à évaluer le danger de celles-ci et un aperçu des parties associées des normes CEI 60825 - X (maintenant dans 14 les pièces).
5) Ce qui précède est un résumé sélectionné des changements qui apparaissent dans l'édition 2001 de la CEI / EN 60825-1. Il existe de nombreux changements plus détaillés, certains ayant un effet significatif, certains étant simplement un exercice de nettoyage ou de clarification.

Quelles sont les nouvelles classes laser?

Classe 1 Ces lasers sont sûrs dans des conditions raisonnablement prévisibles. (Inchangé)
Classe 1M Ces lasers sont sûrs dans des conditions raisonnablement prévisibles à condition que les instruments optiques (loupes ou télescopes / jumelles) ne soient pas utilisés. Il n'y a pas de plafond sur la sortie totale du produit laser (bien que le laser ne doive pas dépasser la limite de classe 3 B). Il s'agit probablement de lasers ou de LED à faisceaux divergents, mais il s'agit de produits à larges faisceaux collimatés.
Classe 2 Ces lasers sont visibles (400 nm à 700 nm). Ils sont sûrs à condition de cligner des yeux ou de l'aversion
Classe 2M Ces lasers sont visibles. Ils sont sûrs à condition qu'aucun instrument optique ne soit utilisé et que les réponses de clignotement ou d'aversion fonctionnent. Il n'y a pas de plafond sur la sortie totale du laser (bien que le laser ne doit pas dépasser la limite de classe 3 B). Il s'agit probablement de lasers ou de LED à faisceaux divergents, mais il s'agit de produits à larges faisceaux collimatés.
Classe 3R Ces lasers sont visibles. Ils sont sûrs à condition qu'aucun instrument optique ne soit utilisé et que les réponses de clignotement ou d'aversion fonctionnent. Il n'y a pas de plafond sur la sortie totale du laser (bien que le laser ne doit pas dépasser la limite de classe 3 B). Il s'agit probablement de lasers ou de LED à faisceaux divergents, mais il s'agit de produits à larges faisceaux collimatés.
Classe 3B Ces lasers sont capables de provoquer des blessures. Voir la norme existante. (Inchangé, mais certains produits précédemment classés en 3B se qualifient désormais pour la classe 1M, 2M ou 3R).
Classe 4 Ces lasers sont considérés comme «haute puissance». Pour les produits à ondes constantes (CW), ils ont une puissance de sortie supérieure à 0.5 W. Il n'y a pas de limite supérieure à cette classe. (Inchangé).

Pour en savoir plus sur les modifications apportées aux révisions 2001 et 2007 de la norme, contactez-nous maintenant!

Appelez-nous au: 01202 770740

Courriel : office@lasermet.com

Ou utilisez notre formulaire de contact:

Contactez-Nous